Comment Travailler les obliques et avoir le V que les femmes aiment par dessous tout …?

Afin d’avoir de beaux abdominaux, il est important de travailler l’ensemble des muscles de votre sangle abdominale. C’est à dire que vous devez inclure dans vos séances de musculation des exercices pour votre grand droit =>(Les tablettes de chocolat), le transverse => (Muscle du ventre plat) et vos obliques, muscle qui vous permettra d’accentuer le fameux V .

Petit détail qui peut faire toute la différence en terme d’esthétisme pour nous les hommes ! Je vais dans cet article vous expliquer comment travailler les obliques pour les rendre plus visibles. (coté alimentation abdos, c’est ici)

Voir la version vidéo : 

Comment Travailler les obliques ? => Ce que vous devez savoir…

AbdoAvant que je vous donne l’ensemble des exercices pour travailler les obliques efficacement et avoir de beaux abdos, voici ce que vous devez savoir:

Les obliques sans parler d’esthétisme permettent un bon support de votre colonne vertébrale et un bon maintien de vos lombaires (Bas du dos). Ils servent à faire des rotations (du tronc).

Mais ce que peu de personnes savent, c’est que si vous les contractez simultanément, ils permettront d’effectuer la flexion du tronc (En gros, ils vous aideront à faire les exercices comme le crunch) => Même fonction que le grand droit (tablettes de chocolat)

ATTENTION : Le plus important pour obtenir des résultats est la nutrition. Voici ici mon guide des 8 Recettes pour perdre rapidement du ventre (offert)

Ensuite, il y  a 2 muscles obliques différents

  1. Le grand oblique (appelé aussi Oblique interne)
  2. Le petit oblique (appelé aussi Oblique externe
obliques abdos

Voici tous les muscles de la sangle abdominale (4)

Avoir le V et de bon obliques est déjà au départ une question de génétique.

Kevin Aziosmanoff

Comme vous pouvez le voir sur cette photo, mes obliques ne sont pas très développés… J’ai dû et j’accentue encore le travail dessus pour les rendre plus épais.

Chacun est unique. Chacun à ses propres points forts et ses faiblesses. Il y a des hommes qui ont naturellement le fameux V car leurs obliques sont plus épais. Il y a en d’autres qui ont des mollets énormes sans jamais les travailler… Tout ça, on n’y peut rien c’est génétique.

Par exemple, comme vous pouvez le voir sur les photos je n’ai pas une génétique de fou surtout par rapport au V ! Presque quasi invisibles… (Ma copine me l’avait d’ailleurs bien fait remarqué 🙂 ) Ce qui m’a poussé à l’époque à accentuer le travail sur ces muscles là.

Mais avec du travail (Beaucoup pour être honnête) il est possible d’augmenter la taille de ses obliques ce qui avec un % de masse grasse assez faible accentuera le relief au niveau de vos hanches => (Le V)

Je vais vous expliquer dans quelques secondes ma stratégie pour les faire grossir + une photo plus récente pour voir qu’il est possible (même en partant avec un handicap) de progresser. Mais avant ça je tiens à stopper une idée reçue…

Travailler les obliques pour perdre les poignées d’amour ? => Non Impossible…

Je vous le dis tout de suite, ce n’est pas en travaillant uniquement vos obliques qu’il sera possible pour vous de diminuer vos poignées d’amour. Au même titre que ce n’est pas en faisant des centaines d’abdominaux par jour que vous allez perdre du ventre. Il a été prouvé scientifiquement à mainte reprise que perdre du gras localement est impossible. 

Pour perdre les poignées d’amour il faudra diminuer votre % de masse grasse. Et donc faire des ajustements au niveau de votre alimentation. (Sujet souvent abordé sur formeathletique )

Pourquoi travailler vos obliques alors? => Tout simplement pour les faire grossir. Pour augmenter leur volume ! Ce qui permettra d’avoir un meilleur relief et donc d’accentuer le fameux V.

Comment travailler les abdominaux oblique ? => 4 exercices

Passons immédiatement à la pratique. Je vais vous montrer quelques exercices que j’incorpore lors de mes séances de musculation. Des exercices qui sont pour moi les plus efficaces pour développer l’ensemble de vos obliques.

Exercice 1: Le gainage latérale (Sans mouvement)

Gainage latérale oblique

Gardez bien l’axe bassin épaule tête aligné (Pour éviter d’avoir une torsion au niveau de la colonne)

Consignes: Maintenez la position 15 à 30 secondes si vous débutez. Faites bien attention à votre position. =>(Si c’est la première fois que vous exécutez cet exercice, demandez à un professionnel ou un ami à vérifier votre position). Faites 3 à 4 séries en prenant 30 secondes de repos entre chaque série.

Exercice 2: Le gainage latérale (avec mouvement)

Exercice oblique

Variante plus difficile. => Avec mouvement. (Faites toujours attention à bien garder le tronc, le bassin et la tête aligné)

Consignes: Faites 3 à 4 séries de 20 répétitions. Plus vous descendrez bas et plus cet exercice est difficile. A vous d’ajuster la difficulté. L’objectif est de bien contracter vos obliques pour remonter. Travailler toujours au ressenti. C’est un critère important pour travailler les obliques efficacement.

Exercice 3: Flexions latérale avec haltère

Flexion latérale oblique

Veillez à ne pas vous pencher en avant ou en arrière pour éviter une torsion de la colonne.

Consignes: Faites 3 à 4 séries de 20 répétitions de chaque côté en prenant une haltère de 8kg (si vous êtes débutant).  Restez le plus droit possible et essayez de remonter avec la force de vos abdos obliques. Recherchez toujours le travail au ressenti ! => Contraction volontaire. (Une fois un côté terminé, enchainez avec l’autre sans temps de repos)

Si au bout de 20 répétitions vous ne sentez pas de brûlure au niveau de vos obliques c’est que la charge est trop légère. Augmentez la! => Prenez une haltère de 10kg voir 12 kg

Et surtout très important => Gardez un contrôle total sur votre mouvement. N’allez pas trop vite au risque de ne plus rester dans l’axe et de faire de trop grande torsion sur votre colonne.

Variantes: Vous pouvez faire cet exercice à la poulie basse. L’avantage c’est que vous profiterez de la phase négative du mouvement. (Ce qui est souvent difficile d’obtenir avec un travail avec haltère). => L’inconvénient avec la poulie c’est qu’on a parfois plus tendance se pencher en avant ou en arrière. Ceci qui peut être dangereux pour votre dos à la longue.

Exercice 4: Le crunch oblique 

Crunch oblique

Ce n’est pas mon exercice préféré mais si vous vous concentrez bien sur votre ressenti, cela peut être un très bon exercice pour travailler vos obliques.

Le crunch oblique est souvent pratiqué en salle de sport au même titre que le crunch abdo. Malheureusement, il est souvent mal exécuté. La plus grosse erreur vient souvent de la même chose:

Vous n’arrivez pas à vous concentrez sur votre ressenti. Vous faites souvent le plus de mouvement possible et le plus rapidement. Je vous conseille d’en faire moins mais mieux => Concentrez sur votre contraction volontaire (C’est à dire que c’est en contractant vos muscles obliques que vous arrivez à faire le mouvement) Et non pas en forçant sur votre bras ou vos épaules.

Consignes: Faites 3 à 4 séries avec 30 secondes de repos entre chaque série. Ramenez le coude vers la jambe (genoux) opposé et alternez sans temps de repos les 2 côtés.

Comment avoir le V des abdos ? => Pour en revenir à la génétique…

Kevin Aziosmanoff

Comme on peut le voir sur cette photo de shooting, mes obliques sont légèrement plus développés (Comme quoi avec du travail et les bonnes méthodes, on peut toujours progresser)

Comme je vous l’ai dit tout à l’heure votre patrimoine génétique joue un rôle majeur sur la taille et le relief de vos obliques. (Tout ce joue souvent sur leur insertions musculaires). Mais comme je vous l’ai dis tout à l’heure cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas les rendre plus apparent bien au contraire. Voici une photo de moi en shooting 8 mois plus tard.

Vous savez maintenant comment travailler les obliques (V) . Je vous recommande de choisir un des 4 exercices que je vous ai donné ci-dessous. Et n’oubliez pas:

  1. Travaillez toujours au ressenti pour muscler vos obliques.
  2. Concentrez vous sur la contraction volontaire
  3. Travaillez aussi les autres muscles abdominaux comme le grand droit et le transverse.

Si cet article vous a plu, partagez le. Merci à vous les amis. Bon entrainement 😉

Leave a Reply 0 comments