Comment nettoyer ses intestins : se purger les intestins naturellement | formeathletique - Perdre du ventre

TOP – Comment nettoyer ses intestins : se purger les intestins naturellement

La santé est ce qu’il y a de plus important pour l’homme. Découvre dans ce guide comment nettoyer ses intestins naturellement et efficacement, afin de maintenir ton corps dans un bon état de fonctionnement.

Que sont les intestins : comprendre pour mieux nettoyer ses intestins

Afin de t’aider à mieux comprendre de quoi il est exactement question, l’accent sera prioritairement mis dans cette partie, sur la définition de l’intestin, les différents types d’intestins et leurs rôles respectifs dans le corps humain, dans le but de te préparer à faire une bonne detox intestin.

C’est quoi l’intestin ?

L’intestin est un conduit long qui contient des muscles et plusieurs membranes. Situé à l’intérieur de la cavité abdominale, il va de l'estomac à l'anus. L’intestin est une partie à part entière du système digestif. Son principal rôle est de contribuer à la digestion de tout ce que nous consommons et de faciliter le passage des nutriments en direction du sang. Il existe six types d’intestins dans le corps humain, regroupés en deux grandes catégories : l’intestin grêle et le gros intestin.

L’intestin grêle

gaz dans le ventre - ballonements

L’intestin grêle est cette partie du tube digestif qui est logée entre l’estomac et le côlon. Il mesure en moyenne 6 m, mais sa longueur varie de 4 à 7 mètres. Il est constitué du jéjunum (2,5 m de longueur), de l'iléon (3,5 m de longueur) et du duodénum (0,25 m de longueur). Les deux premiers étant des segments mobiles tant dis que le dernier est un segment fixe.

Ce que tu ignores probablement, c’est qu’il est constitué par ailleurs de trois couches superposées les unes aux autres :

  • la couche séreuse péritonéale ;
  • la couche musculeuse qui contient des muscles lisses qui rendent possible le péristaltisme ;
  • et la couche muqueuse dont le rôle précieux est celui d’absorber les nutriments. Elle comporte plusieurs microvillosités et villosités dont les fonctions principales sont d’élargir la surface des échanges.
  • Rôle de l’intestin grêle

    Son principal rôle est de permettre l’absorption intestinale selon le procédé qui suit : Tout d’abord, les acides gras à courte chaîne, le glucose, le glycérol et les acides aminés, circulent de la lumière intestinale vers les vaisseaux sanguins. Ensuite, les triglycérides et les acides gras à chaîne longue cheminent à l’intérieur des vaisseaux lymphatiques. Enfin, les sels minéraux, l'eau et les vitamines circulent à l’intérieur de tous les vaisseaux.

    Exploration de l’intestin grêle

    A cause de sa longueur, il n’est pas facile à explorer. Néanmoins, il existe 4 méthodes d’exploration de l’intestin grêle :

    • Capsule vidéo-endoscopique : c’est en fait l’unique procédé qui permet une exploration totale de l'intestin grêle. L’analyse et les prises de photos sont faites par une micro-caméra incrustée à l’intérieur d’une capsule étanche.
    • Radiographie standard : qui consiste à faire des clichés de l'abdomen en position debout. Elle recherche en priorité des possibles signes d’occlusion ou des niveaux hydro-aériques.
    • Fibroscopie : la fibroscopie œsogastroduodénale dont le principe consiste à explorer le duodénum jusqu'à atteindre l'angle de Treitz.
    • Entéroscanner : qui consiste à ingérer un produit de contraste baryté, ce qui permettra d’avoir en visuel des zones sténotiques. Processus très efficace dans les cas de maladie comme la maladie de Crohn.

    Le gros intestin

    Le gros intestin chez l’être humain, a une longueur qui varie entre 1 et 1,5 mètre. Il est constitué de 3 parties : le colon, le caecum (qui porte l’appendice vermiforme) et le rectum. Il héberge plusieurs bactéries qui vivent en symbiose avec lui. Leur rôle est d’assurer la décomposition des molécules que le corps humain n’est pas en mesure d’assimiler. Cette partie intestinale est incontournable pour le bon fonctionnement de la digestion.

    Au vu de tout ce qui précède, tu comprends donc la nécessité et même, l’urgence de toujours nettoyer tes intestins, afin qu’ils continuent d’assumer leur rôle capital dans le bon fonctionnement de ton corps : purger, vider, détoxifier, bref, pour avoir un nettoyage estomac / intestin efficace.

    Le syndrome de l’intestin irritable ou syndrome du côlon irritable

    L’une des maladies très fréquentes dont on souffre et qui est liée à nos intestins est sans nul doute le syndrome de l’intestin irritable (SII), encore appelé syndrome du côlon irritable. Une étude révèle que 30 % à 50 % des consultations chez un gastroentérologue proviennent de ce mal. Comment se manifeste-t-il ? Quelles en sont les causes ? Les symptômes ? Les conséquences ? Et comment l’éviter ?

    Comment se manifeste-t-il et comment nettoyer ses intestins ?

    Il apparaît de manière graduelle chez les jeunes adultes et les adolescents. Généralement, ce syndrome est chronique. Les patients peuvent connaître des périodes de rémission à durée variable. Il n’y a que très peu de patients qui présentent des symptômes vraiment incommodants.

    En France, on l’appelle encore « colopathie fonctionnelle ». Il s’agit en fait d’un trouble de l’appareil digestif qui se traduit par des malaises ou des sensations désagréables et douloureuses au niveau du ventre. Lesdits malaises peuvent venir chaque jour durant 2 semaines ou même 1 mois, ensuite disparaître totalement ou s’éterniser toute la vie. Ils sont causés par la modification de la vitesse avec laquelle les aliments passent dans le côlon. Des vitesses trop rapides, ou au contraire trop lentes auront des symptômes différents.

    Causes

    purifier ses intestins -  ballonnements intestinaux

    Les causes du SCI ou SII demeurent jusqu’à présent inconnues. Les scientifiques pensent qu’il est en général causé par une hyper ou une hypo réactivité de l’intestin grêle et du gros intestin. Néanmoins, tu n’as pas à te faire de souci, voici une short-liste des facteurs recensés :

    • le stress émotionnel;
    • les excès de gaz;
  • le fait d’utiliser certains produits pharmaceutiques et le fait de manger certains aliments tels que le chocolat, l'alcool, les produits laitiers, le café et les glucides;
  • à la fin d’une gastroentérite;
  • une prolifération anormale de bactéries à l’intérieur de l'intestin grêle.
  • Symptômes

    Je vais te lister une série de symptômes précurseurs du SCI. Dès que tu remarques que tu es victime de l’un d’entre eux, va directement voir ton médecin.

    • les douleurs ou crampes dans l’abdomen. Elles peuvent aussi bien être intermittentes que définitives ;
    • la diarrhée ou la constipation, ou même les deux ;
    • l’envie d’aller constamment aux selles ;
    • la sensation d’être ballonné ;
    • l’apparition des mucus dans tes selles…

    Ses conséquences

    Lorsque ton colon contracte et relâche les muscles intestinaux, de manière plus rapide ou plus forte que la normale, le côlon n’a pas suffisamment de temps pour absorber l’eau qui est contenue dans les aliments et ceci provoque donc la fameuse diarrhée.

    A l’opposé, lorsque la phase des contractions est plus lente et plus faible qu’en temps normal, le phénomène inverse se produit, et le côlon absorbe beaucoup trop d’eau qu’il n’en faut, ce qui cause la constipation.

    Traitement et prévention

    nettoyer ses intestins - purifier les intestins

    Généralement, il te suffira de faire quelques réajustements sur ton mode de vie afin de gérer ce problème. Ceci se tient globalement à un régime alimentaire équilibré et sain.

    Les fibres qui se trouvent dans les céréales, le pain, les légumes et les fruits sont très importantes car elles empêchent les selles de se dessécher plus qu’il n’en faut. En plus, elles favorisent une circulation régulière dans le côlon. Si au début de ce régime, tu as l’impression d’être ballonné, ne t’inquiète pas, c’est tout à fait normal et ces désagréments disparaîtront progressivement.

    Tu peux et tu dois aussi de boire beaucoup d’eau. La consommation de beaucoup d’eau permet de réduire les risques de constipation.

    Consommer de petits repas de manière fréquente permet d’éviter la diarrhée.

    Il faut également éviter au maximum de stresser. Tu peux t’ouvrir aux autres, échanger avec eux, cela te fera un grand bien et éloignera le stress.

    En cas de maladie avérée, il existe beaucoup de médicaments utiles. On peut citer entre autres, les laxatifs (pour les constipations sévères), les antidiarrhéiques tel que le lopéramide, et enfin, les probiotiques.

    Comment vider ses intestins rapidement pour nettoyer son estomac ?

    Tu te doutes bien qu’il est important, je dirais même capital, de purifier tes intestins, en éliminant les substances nocives qui peuvent nuire à ta santé. Il existe une multitude de méthodes pouvant être utilisées à cet effet : consommation de plantes particulières, d’aliments spécifiques et même de boissons. Pour ma part, je vais te donner 4 petits secrets qui ne sont rien d’autres que des cures. Une bonne cure pour nettoyer les intestins permet d’avoir une meilleure santé et d’éliminer les kilos en trop.

    Le jus de pruneau

     comment nettoyer ses intestins - comment purger ses intestins

    Le jus de pruneau contient beaucoup de nutriments essentiels qui ont un impact déterminant sur la santé. Il est fortement enrichi en beta Carotène, en vitamine C, et en sels minéraux tels que le magnésium, le zinc, le phosphore et le sélénium.

    Si tu bois un verre de ce jus par jour, tu réduiras de manière considérable les risques d’attraper un certain nombre de maladies cardiaques, le diabète et bien évidemment les complications digestives.

    Grâce à sa teneur importante en fibres insolubles, le jus de pruneau est un puissant remède laxatif qui contribue largement à maintenir le colon en bonne santé.

    Fidèle à ce que j’ai dit plus haut, je te donne donc la formule pour préparer cette cure.

    Ingrédients : 200 g de pruneaux et 750 ml d’eau.

    Préparation :

    • dénoyaute et coupe les pruneaux en petits morceaux ;
    • mets-les dans un mixeur et ajoute 750 ml d’eau ;
    • attends 30 minutes afin que les fruits aient le temps de se ramollir, puis mélange-les durant 2 minutes ;
    • enfin, embouteille ce contenu et conserve-le au frais pendant 6 jours avant de boire.

    Le jus de choucroute

     nettoyer intestins - comment vider ses intestins

    La choucroute est en fait un chou haché et peu fermenté. On le trouve dans la saumure. Parce qu’elle contient beaucoup de vitamines (A, C, B, E et K) et de sels minéraux, elle a une place de choix parmi les aliments sains qu’on recommande le plus afin de purifier ses intestins. En outre, elle contient des enzymes vitales et beaucoup d’acides aminés. Toutes ces caractéristiques donnent à la choucroute la faculté de rendre facile la circulation des aliments à l’intérieur des intestins et de réguler les selles.

    Quant au jus de choucroute, il possède évidemment les mêmes caractéristiques que le légume en soit. Il permet donc :

    l’évacuation des substances toxiques ;

    de résoudre les troubles intestinaux à l’instar de la diverticulite et de la constipation ;

    de maintenir un métabolisme adéquat au corps ;

    d’assurer la protection du système immunitaire en bloquant la propagation des germes pathogènes ;

    de rendre le processus de digestion facile au niveau de l’estomac.

    Comment préparer le jus de choucroute ? Premièrement, il te faut :

    • 1 cuillère à soupe de chou (de préférence celui qui est fermenté) ;
    • 1 cuillère à soupe de kimchi (choucroute d’origine coréenne) ;
    • 4 feuilles de laitue ;
    • 1 cuillère à soupe de chou blanc (fermenté) contenant des graines de fenouil.

    Ensuite, mets tous ces ingrédients dans un mixeur afin d’en extraire le jus.

    Le chlorure de magnésium

    Le chlorure de magnésium est de nature ionique. Il provient de la saumure. Généralement, on le retrouve sous forme de poudre en pharmacie. Son apport dans la santé n’est plus à démontrer. En effet, il soigne les infections des voies respiratoires, lutte contre le stress, purge les intestins, stimule la digestion, et enfin il permet d’activer les enzymes digestifs.

    Pour cela, mélangez un sachet de 20 g de chlorure de magnésium dans un litre d’eau de cuisson de légumes ou dans une eau minérale enrichie en magnésium. Buvez ensuite ce mélange au cours de la journée et renouvelez l’action le lendemain.

    Remarque importante: Ne pas faire plus de deux purges en 24 heures.

    Le sulfate de sodium

    Le sulfate de sodium est un composé qui a la particularité de nettoyer les intestins et de supprimer systématiquement toutes les substances jugées dangereuses.

    Pour la consommation, il te faut diluer 30 grammes de sulfate de sodium (le grammage n’est pas standard, il dépend de ton poids, la mesure est de 5 grammes de composé pour 10 kg de poids) dans un verre d’eau. Il est conseillé de boire la solution avant de se coucher.

    Avec ses caractéristiques laxatives, apprête-toi à aller 2 à 3 fois aux selles pendant les heures qui vont suivre.

    En purgeant tes intestins, tu te garantis de ce fait une meilleure santé. En buvant du jus de pruneau, ou en utilisant le chlorure de magnésium, tu maintiens tes intestins en parfaite santé et tu améliores du coup le fonctionnement de ton appareil digestif. Des fruits comme les poires et les raisins restent recommandés afin de rendre purs tes intestins. Si tu peux en consommer, ne te prive surtout pas.

    Comment nettoyer les intestins naturellement ?

    Je vais te donner quelques astuces simples qui te permettront de nettoyer tes intestins de manière naturelle, sans avoir besoin d’utiliser quel que produit chimique que ce soit. Tout réside dans ce que tu consommes. Voici quelques aliments à prendre avec beaucoup de sérieux.

    Les aliments riches en fibre

    comment vider ses intestins naturellement - purge pour les intestins

    Si on te demande de lister des aliments qui ne présentent aucun risque pour tes intestins, tu dois citer en priorité les fibres. Il te faut consommer les aliments qui contiennent beaucoup de fibres, non pas après transformation chimique, mais de manière naturelle.

    Tu retrouveras les fibres naturelles dans les aliments qui suivent :

  • les fruits qu’ils soient encore frais ou déjà secs ;
  • les légumes ;
  • les légumineuses ;
  • les céréales naturelles telles que le pain, les pâtes et les aliments en grains (mil, riz, blé et quinoa).
  • L’eau

    La consommation en fibres est étroitement liée à celle de l’eau. En effet, afin d’éviter une constipation, il te faut boire beaucoup d’eau, et c’est conseiller de le faire non pas pendant les repas, mais entre les repas. Il est recommandé de boire 6 à 10 verres d’eau par jour.

    Le calcium

    Les résultats de certaines études ont montré que la consommation de calcium réduit considérablement les risques de cancer du rectum et du côlon. Il est donc indispensable, de consommer les aliments qui en possèdent naturellement, et non après ajout chimique. Les aliments qui nous intéressent sont les suivants :

    • le sésame ;
    • les légumes verts tels que les épinards et le brocoli ;
    • les poissons tels que le saumon et les sardines ;
    • les amandes (en lait).

    La vitamine D

    La vitamine D est incontournable dans le processus d’assimilation. Elle permet de détecter le cancer du rectum et du côlon. Le corps humain en produit lorsqu’il est exposé au soleil, c’est à cet effet qu’on surnomme souvent cette vitamine, la vitamine du soleil. Prends un bain de soleil deux fois par journée, au début et à la fin. Cela te sera bénéfique. Tu peux également consommer les aliments qui en possèdent naturellement comme le poisson et les œufs.

    L’acide folique

    L’acide folique ou encore vitamine B9 permet à l’organisme de créer des cellules nouvelles. Egalement, elle est indispensable durant la grossesse et enfin, elle réduit les risques du cancer du côlon. Elle se trouve dans les aliments ci-dessous :

    • les légumes verts (épinards) ;
    • les asperges ;
    • les pois (petits pois et pois chiches) ;
    • les fruites tels que la fraise, la papaye et l’orange.

    Réduis ta consommation de viande rouge transformée

    Ce n’est pas tous les aliments que nous consommons qui sont favorables à notre bien-être. La viande rouge transformée, par exemple, génère des impuretés qui s’accrochent aux parois internes de l’intestin. Il vaut mieux revoir tes habitudes alimentaires et privilégier la consommation de viande blanche, des poissons, des féculents et des œufs. En plus, ces derniers fournissent à notre organisme les protéines et l’énergie dont il a besoin.

    Les produits laitiers :  à éviter pour nettoyer les intestins

    En général, les produits laitiers sont fortement conseillers pour la santé du fait de leur forte teneur en vitamines. Mais en cas de maladie, particulièrement si ton côlon est irrité, tu dois absolument éviter de consommer non seulement la viande rouge, mais aussi le lait et tous ses dérivés.

    Le kuzu, régulateur intestinal

    Le kuzu encore appelé kudzu est extrait d’une racine qui possède de magnifiques propriétés régulatrices et régénératrices pour le côlon.

    Pour le consommer, il te faut diluer dans un verre d’eau, une cuillerée de kuzu moulu. Fais tout ceci sans utiliser une cuillère en métal. Les cuillères en bois sont indiquées dans ce cas de figure. Puis, verse le liquide obtenu dans une casserole et fais-le bouillir en remuant sans cesse. Après quelques minutes, tu observeras le changement de la couleur et de la texture du liquide. Il devient non seulement transparent, mais aussi épais. A ce moment, tu peux éteindre le feu et attendre que ça refroidisse.

    Il faut le boire entre les repas, une à deux fois par jour, puis continuer le processus jusqu’à constater une nette amélioration du fonctionnement de ton intestin.

    La détoxification intestinale pour évacuer les ballonnements

    nettoyer les intestins - detox intestin maison

    Le ballonnement est la formation massive de gaz dans l’abdomen. Généralement on évacue ces gaz par des gaz et des rots. Mais en le faisant, une partie de l’abdomen est sous tension, ce qui provoque souvent des douleurs plus ou moins importantes.

    En outre, ces ballonnements constituent un frein à l’épanouissement en société, étant donné que toute personne qui en souffre, se sent gênée lorsqu’elle est avec d’autres personnes, du fait des désagréments peu supportables.

    Une solution efficace pour se débarrasser des ballonnements est la détoxification intestinale. Aussi vrai qu’une voiture a régulièrement besoin de vidange, cela vaut tout aussi pour notre corps. En effet, notre organisme a également besoin d’une purge régulière. Comment procède-t-on ?

    1. Première étape : il faut tout d’abord nettoyer ton côlon en utilisant des plantes médicinales. Ceci permet d’éliminer de manière totale la plaque toxique, les parasites et les débris ;
    2. Pendant le nettoyage du côlon, il faut absolument procéder à la restauration des bactéries qui se chargent de la protection de la flore intestinale contre les bactéries qui sont propagées dans les impuretés. Ce processus a le mérite de renforcer solidement le système immunitaire ;
    3. Pour la dernière étape, il faudra, par la consommation des plantes, des vitamines, des minéraux et des acides aminés, désintoxiquer plusieurs organes à savoir le foie, le cerveau, le sang, les tissus et le corps entier.

    Comment protéger ses intestins ?

     comment nettoyer son estomac et ses intestins -nettoyer colon

    Nos intestins sont très souvent attaqués du fait de nos habitudes alimentaires. La première protection que toute personne doit donner à ses intestins est donc liée au mode de nutrition.

    Afin d’assurer une bonne santé à nos intestins et les protéger au maximum contre les agressions qu’ils sont susceptibles de subir, voici les conseils à suivre :

    consommer des légumes et des fruits ;

    éviter de faire des mélanges tels que les viandes/légumineuses/poissons avec les sucres et les amidons (pommes de terre, farines, céréales) ;

    boire au minimum 1,5 litre d’eau chaque jour ;

    pratiquer des bains dérivatifs. Ils sont très efficaces car la différence de température entraîne une action immédiate sur les tissus internes. Ce processus les nettoie. De manière générale, aucune constipation, aussi tenace soit-elle ne peut résister à 20 minutes de ces bains!

    pratiquer de l’activité physique. Elle stimule le transit et masse les intestins.

    Le nettoyage du côlon

     détox et nettoyage des intestins - vider ses intestins naturellement

    Les substances toxiques peuvent à la longue provoquer beaucoup de malaises, de troubles, et un état de santé général très mauvais.

    Les études médicinales ont indiqué qu’il est nécessaire de nettoyer le côlon de temps en temps. Cette régularité permettra de détruire la matière fécale et les déchets qui s’amassent dans cet organe, ainsi que les toxines existantes.

    Lorsque le côlon se vide par le biais de l’évacuation, c’est bien mais pas suffisant. Prenons un simple exemple : quand tu es constipé, ton côlon ne se lave pas comme il faut, et de ce fait, il y a des déchets qui restent. Mais tu n’as aucune inquiétude à te faire, car je vais te donner quelques recettes naturelles pour éliminer tout ce qui est impur et qui reste dans ton côlon dans ce cas.

    Le nettoyage devrait se faire, au minimum deux fois l’an. Tu te sentiras plus sain, plus énergique et plus léger. Il est conseillé de rester à domicile et de ne pas beaucoup te mouvoir pendant le nettoyage. Consacre-lui deux journées, celle du traitement proprement dit et la journée d’après, consacrée à la récupération.

    Pour le nettoyage de côlon, tu peux utiliser l’une des recettes suivantes :

    Smoothies et jus pour le nettoyage le côlon

    Comme indiqué précédemment, le côlon occupe une place déterminante dans le corps humain. C’est là que les nutriments sont absorbés, et où sont éliminés les déchets. Quand il est rempli de substances toxiques et de graisses, les tâches qu’il doit effectuer sont compromises. Pour le nettoyer de manière purement naturelle, tu peux profiter des bienfaits des smoothies et des jus.

    Jus vert d’aloès Vera, de pomme et de concombre

     comment nettoyer les intestins - nettoyer ses intestins

    En plus d’être particulièrement délicieux, il détoxifie le côlon de manière automatique. Les ingrédients utilisés pour préparer ce jus sont purificateurs et leur effet est totalement garanti.

    Pour cela, il te faut la moitié d’un concombre avec sa peau, la moitié d’une feuille d’aloès Vera, une pomme verte, un ananas et du jus d’orange.

    Ensuite, découpe l’ananas et le concombre en tranches. 

    La pomme doit être coupée avec la peau, sans pépins et en formes de carrés. L’aloès Vera doit être coupé en deux. Mélange le tout dans un mixeur avec le jus d’orange. Ajoute un verre d’eau, et voilà c’est prêt. Il faut le boire à jeun et chaque après-midi durant une semaine complète.

    Le jus de gingembre

    C’est probablement la recette non seulement la plus facile à concevoir, mais également la plus efficace contre les toxines quasi indétectables. C’est un puissant anti-inflammatoire et en plus de cela, il facilite la digestion. Pour le concocter, il te suffit d’avoir juste une racine de gingembre, tu la laves, la pèles, la coupe en morceaux avant de la placer dans un mixeur avec de l’eau. Après le mixage, assure toi que le mélange est homogène, puis filtre. Il est indiqué de le boire à jeun avec un peu de miel.

    Le jus de citron

    Les propriétés de détoxification du citron ne sont plus à démontrer. Presse un fruit de citron dans un demi-verre d’eau tiède, puis bois-le avant de te coucher.

    Comment se débarrasser des ballonnements ?

    Les ballonnements ??? Quel désagrément ! J’en conviens parfaitement avec toi. Voici une liste de remèdes faciles à préparer à la maison. Grâce à leurs caractéristiques digestives, ils permettent de traiter efficacement les symptômes des ballonnements.

    Les graines de carvi

    Les graines de carvi ont la particularité de prévenir la formation des gaz et de les expulser. Elles stimulent également la formation des bactéries dont l’intestin a besoin et contribuent à éliminer la graisse stockée dans l’abdomen.

    Le fenouil

    Le fenouil présente des propriétés antispasmodiques (lutte contre les douleurs à l’abdomen) et améliore la santé du côlon. Ceci a pour conséquence directe de réduire les ballonnements et les gaz. Il réduit finalement les douleurs digestives et allège les muscles de l’estomac.

    L’ananas

    Ce fruit tropical est très riche en protéines et en enzymes qui facilitent la digestion en réduisant les gaz et les ballonnements.

    Le gingembre

    Tout comme l’ananas, le gingembre possède des protéines et des enzymes qui activent l’appareil digestif et réduisent significativement tous les symptômes tels que les ballonnements et les gaz.

    La camomille

    Le thé à la camomille a plusieurs propriétés essentielles telles que les propriétés carminatives, anti-inflammatoires et relaxantes. Elles apaisent l’appareil digestif. En outre, la camomille est reconnue pour avoir la capacité de diminuer le stress.

    Le thé à la menthe poivrée

    Il est particulièrement efficace pour éliminer les symptômes liés au syndrome du côlon irritable dans la mesure où il apaise les muscles des voies intestinales.

    Comment soulager la constipation chronique?

    Pour rappel, la constipation chronique se manifeste par une difficulté particulière à faire sortir les selles. Ces dernières sont alors généralement peu nombreuses compactes, dures et sèches. Quand on est constipé, la fréquence d’évacuation des selles est de moins de 3 fois par semaine. On qualifie de chronique toute constipation qui dure depuis au moins 6 mois.

    Traitement de la constipation chronique

    Plusieurs méthodes existent, mais il faut savoir qu’il est important tout d’abord de soigner son hygiène de vie en suivant les petits conseils que je vais te prodiguer dans la suite.

    Si tu souffres d’hémorroïdes, il faut avant tout les soigner rapidement. Si ta constipation est au stade terminal, il faudra la traiter par voie rectale en utilisant des micro-lavements ou des suppositoires.

    Les laxatifs

     soigner ses intestins - comment vider son intestin

    S’il arrive que malgré la modification de tes habitudes alimentaires, la constipation persiste, alors la prise, par voie orale des laxatifs sera d’une grande aide. Néanmoins, à cause de leurs effets secondaires, ils peuvent devenir à moyen terme, une cause de constipation. Il convient donc de les utiliser de manière ponctuelle et limitée.

    Il existe plusieurs types de laxatifs qui peuvent être utilisés comme traitement :

  • les laxatifs de lest : leur rôle est d’augmenter le volume de selles par le biais des fibres qu’ils apportent. Ce sont les laxatifs les plus doux
  • les laxatifs lubrifiants : ils sont composés à partir des huiles minérales qui ont la capacité de lubrifier les selles pour qu’elles glissent facilement à l’intérieur de l’intestin
  • les laxatifs émollients : ils favorisent l’absorption de l’eau en ramollissant de ce fait les selles
  • les laxatifs osmotiques : fabriqués à partir des sucres ou du sel, ils attirent l’eau et la bloquent dans les selles afin de les ramollir.
  • Le psyllium blond : un laxatif naturel

     comment laver ses intestins - vider intestins

    De la même famille que le plantain, le psyllium est, depuis la nuit des temps, connu comme laxatif. Encore appelé Ispaghul, il a deux couleurs, noir ou blond, en fonction de la région du monde où il est récolté.

    On retrouve le psyllium blond particulièrement en Asie. Il était utilisé en Inde et en Chine pour traiter la diarrhée, l’hypertension et les hémorroïdes. On consomme juste les graines et leurs enveloppes. 

    On peut le consommer de deux façons, sous forme de graines (dans ce cas, il faudra les tremper quelques heures dans de l’eau tiède avant la consommation), ou sous forme de poudre (qu’il faudra mélanger avec de l’eau).

    Fais très attention à ne pas confondre le psyllium blond et le noir. Ce dernier est présent au Moyen-Orient et ses caractéristiques sont bien inférieures à celles du blond. Au contraire même, ses graines sont agressives pour l’intestin.

    D’ailleurs, l’OMS reconnait le psyllium blond pour ses vertus régulatrices de l’intestin. Il est exceptionnellement riche en fibres (il en contient 15 fois plus que le son d’avoine). En outre, il facilite le péristaltisme, améliore la qualité des selles et produits les bactéries dont l’organisme a besoin. Sa richesse réside dans son enveloppe à savoir : les mucilages.

    Quand le psyllium gonfle, ce sont en fait les mucilages qui gonflent. Elles contiennent 70% de fibres solubles, qui au contact de l’eau, deviennent une masse légèrement visqueuse, gélatineuse, douce qui agira comme une éponge en entraînant toutes les substances nocives. L’intestin va être tellement nettoyé que même les métaux plus ou moins lourds seront emportés. Il n’est pas du tout irritant, contrairement aux laxatifs chimiques.

    Il permet de couper la faim. En effet, une fois dans l’estomac, et au contact de l’eau, il peut gonfler et atteindre jusqu’à 20 fois sa taille originelle. Immédiatement, la sensation de faim s’amenuise jusqu’à disparaître. Il réduit le passage du sucre et des graisses à l’intérieur de l’organisme. Tout ceci ajouté à une bonne alimentation provoque inévitablement la perte de poids.

    Les jus de légumes pour prendre soin de sa flore intestinale

    Je ne cesserai jamais de le répéter, il faut prendre soin de son corps, particulièrement de ses intestins et ceci commence par l’amélioration de son hygiène alimentaire. Les légumes, grâce à leurs multiples propriétés et leur richesse en vitamines, font partie des aliments les plus indiqués pour prendre soin de sa flore intestinale.

    Concocter un jus de légumes et le boire, est beaucoup plus bénéfique pour les intestins, car étant un combiné de légumes, le jus de fruits contient à la fois, les propriétés que tel ou tel légume ne possède pas. C’est un tout en un.

    La chlorophylle pour bien nettoyer ses intestins

    Beaucoup l’ignorent, mais la chlorophylle est en fait un très bon complément naturel, l’un des meilleurs.

    Qu’est-ce que la chlorophylle?

    Savez-vous pourquoi on dit que les légumes verts sont la panacée pour bien s'alimenter?
    Tout simplement parce que le vert des légumes contient d'extraordinaires bienfaits pour l'ensemble du corps. Ce vert ne matérialise rien d’autre que la chlorophylle.

    Comment consommer la chlorophylle ?

    C’est une poudre de couleur vert foncé. Pour la boire, tu peux la verser dans un verre d’eau, ou même dans ton verre de jus. Attention à ne pas te précipiter et en prendre plus qu’il n’en faut. Commence doucement avec de petites doses, jusqu’à trouver la bonne dose adéquate pour ton corps.

    Il faut également savoir à quel moment de la journée tu dois en prendre. Cela dépend de la raison qui te pousse à en consommer. :

    • si tu veux faire une détox intestin maison, nettoyer tes bactéries, les métaux lourds, ou encore réparer tes intestins, il faut la prendre à jeun, une demi-heure avant le repas, ou 2 heures plus tard.
    • si par contre, c’est pour soulager ton acidité ou les brûlures d’estomac, tu peux en prendre pendant ou après le repas.

    Quelles sont les bonnes combinaisons alimentaires ?

    Voici quelques combinaisons faites à partir des aliments que nous consommons au quotidien, qui garantissent à tes intestins, à coup sûr, une bonne hygiène :

    Protéines et féculents

    C’est le mélange à éviter à tous les coups ! bien que faisant partie de la plupart des repas actuels dans le monde, il n’est pas du tout bon de les mélanger. Il est mille fois préférable de les consommer séparément.

    Protéines et protéines

    Il est déconseillé de manger dans le même repas, du fromage ou du lait avec de la viande. Ou même du poisson avec de la viande durant le même repas, car les deux aliments ne prennent pas la même durée pour être digéré. Par contre, il est conseillé de manger un seul type de protéine.

    Féculents et acides

    Les féculents ont besoin de sucs alcalins qui se trouvent dans la bouche pour être digérés. Ainsi, n’importe quel aliment acide consommé conjointement avec un féculent neutralisera les sécrétions basiques. C’est donc un mélange qui n’est pas conseillé.

    Protéines et acides

    Les protéines ont besoin d’un milieu acide pour être digérées, on pourrait donc penser que protéines et acides vont de pair … Mais ce n’est pas le cas. L’acide chlorhydrique est le seul acide qui est indispensable pour que la pepsine fonctionne correctement. Or il se trouve que, si tu ajoutes un acide à ton estomac, il va suspendre les sécrétions de l’acide chlorhydrique et provoquer en conséquence un disfonctionnement.

    Protéines animales et glucides

    Les sucres ne sont pas digérés dans la bouche, encore moins dans l’estomac, mais plutôt dans l’intestin grêle. Si tu prends du sucre à la fin du repas, par exemple un gâteau, l’estomac va automatiquement cesser le processus de digestion. Ceux qui seront coincés dans l’estomac par le repas précèdent, vont se fermenter au lieu de continuer leur route vers l’intestin grêle. Pendant ce temps, les bactéries fermenteront les sucres et ceci aura pour conséquence de créer des toxines et des gaz.

    En conclusion, il faut éviter de prendre des desserts, même si ce sont des fruits. Il faut plutôt les prendre en début de repas.

    Comment détecter une intolérance au gluten

     nettoyage des intestins - nettoyer intestin

    Encore appelée maladie cœliaque, l’intolérance au gluten est une maladie qui entraine une intolérance constante à des fractions protéiques du gluten, qui se retrouvent dans les céréales tels que le blé, l’orge et le seigle. Jusqu’au jour d’aujourd’hui, il n’y a pas de traitement contre cette maladie, si ce n’est des régimes adaptés et prescrits par des spécialistes. Il est important de savoir reconnaître les symptômes de cette maladie.

    En effet, elle entraîne, des nausées, des digestions difficiles et même des ballonnements. Il y a également des anomalies du transit intestinal (constipation ou diarrhée) ou même l’amaigrissement. Comme autres signes distinctifs, l’on note les crampes musculaires, le sang qui ne se coagule plus normalement, et même des crampes au niveau des muscles.

    Si tu te rends compte que l’un de ces symptômes persiste chez toi, n’hésite pas à aller te faire consulter par un gastro-entérologue.

    Comment détecter une intolérance au lactose ?

     détoxifier les intestins - nettoyage des intestins maison

    Le lactose est un sucre complexe qu’on retrouve dans le lait. Malgré le fait qu’il soit diabolisé par certains médias, il joue un rôle essentiel chez le nourrisson. En effet, c’est sa source d’énergie la plus importante. Il lui permet de facilement assimiler certains minéraux et enfin, il joue un grand rôle dans le développement de son système nerveux.

    Quand notre organisme ne produit plus la lactase, le lactose n’a plus moyen d’être dégradé. Il s’accumule à l’intérieur des intestins et cause des désagréments tels que les nausées, les vomissements ou les diarrhées. Ce phénomène est encore appelé intolérance au lactose.

    Les principaux symptômes sont :

    • les symptômes intestinaux : crampes abdominales, sensation de ballonnement, gaz, diarrhée, vomissements et nausées ;
    • les symptômes généraux à l’instar des céphalées, des douleurs articulaires et musculaires, et la fatigue.

    Il est important de savoir que l’allergie au lactose n’existe pas. Quand on parle d’allergie dans ce cas, il s’agit de l’allergie aux protéines contenues dans le lait de vache. Il ne faut donc pas ou plus confondre allergie aux protéines de vache et intolérance au lactose.

    Voici 5 tests qui permettent de détecter un cas d’intolérance au lactose

    • L’auto-diagnostic

    Ce test consiste à ingurgiter deux verres de lait à jeun. Ensuite, observer une possible apparition des symptômes de l’intolérance. Il n’est adapté qu’aux adultes.

    • Le Breath Hydrogen Test

    On réalise ce test à jeun. Le gastro-entérologue va mesurer la quantité d’hydrogène que le patient va expirer avant et après avoir consommé du lactose.

    En effet, pendant une intolérance au lactose, celui-ci est fermenté et fabrique des gaz tel que l’hydrogène. Ce dernier sera expiré par les poumons. A ce moment, on peut faire une comparaison entre les quantités de lactose ingérée et d’hydrogène expiré.

    • Le test d’acidité des selles

    Ce test n’est réservé qu’aux nourrissons et jeunes enfants. On prélève un échantillon de selles et on observe pour savoir si le lactose est effectivement décomposé ou non.

    • Le test génétique

    On le réalise à l’aide d’une prise de sang, ou d’un prélèvement de cellules se trouvant dans la joue via une brosse.

    Attention : si le test est négatif, cela ne veut pas automatiquement dire qu’il y a intolérance au lactose. Le test permet juste de détecter l’intolérance lorsqu’elle est au stade primaire (liée à l’âge), et non l’intolérance secondaire (qui survient après le test).

    Pourquoi opter pour une alimentation bio ?

    Bien que les aliments bio soient plus chers que ceux qui sont conventionnels, il y a un réel gain à se tourner vers ceux-ci. En effet, les aliments bio sont plus sains pour l’organisme, et donc, pour l’intestin. Sans compter qu’ils ont meilleur goût. Des études ont montré qu’ils ont trois fois plus de nutriments que les aliments provenant de l’agriculture conventionnelle. De ce fait, ils n’attaquent pas les intestins, et sont facilement digérables.

    Comment nettoyer ses intestins : conclusion

    Nettoyer ses intestins relève entièrement d’une décision personnelle, car tout ce qui peut agresser nos intestins provient en réalité de ce que nous mangeons. Il convient donc au final, d’avoir une alimentation saine et équilibrée afin d’éliminer tout risque de maladie intestinale. Il peut arriver que nous ne soyons pas suffisamment prudents, dans ce cas, il ne faut pas hésiter à aller consulter.

    >