Abdos faciles : comment travailler ses abdominaux sans machine ?

Il y  a énormément d’hommes un peu complexés par leur ventre, ou tout simplement qui souhaitent travailler pour améliorer leur silhouette, surtout quand ils sont débutants, qui ne s’y prennent pas forcément de la bonne façon. C’est pourquoi je te propose aujourd’hui un article pour faire des Abdos faciles sans matériel !

Abdo facile et Mauvaises pratiques

Il y a deux problèmes majeurs qui empêchent la progression des hommes qui veulent avoir un ventre plat, ou avoir des abdos. Le premier, c’est qu’ils ne cherchent pas en priorité à perdre du gras, rentrer le ventre ne sert à rien, et le second est que pour avoir des tablettes de chocolat, rien ne sert de définir un programme de musculation de 8 heures, une fois par trimestre !

En effet, perdre de la graisse devrait être le premier objectif, car bien que tu puisses te muscler les abdos même avec cette petite surcouche sur ta sangle abdominale, ces abdos resteront, pour le moment, invisibles. De plus, à mesure que tu perdras cet abdomen trop généreux, les exercices deviendront de plus en plus simples.

Et pour perdre du ventre rapidement, il n’y a aucun secret, évite autant que faire se peut les régimes fantaisistes qui te promettent monts et merveilles en une semaine, alors que la seule chose que tu gagneras sera une fatigue excessive et une reprise de poids instantanée. Non, pour maigrir du ventre, la technique la plus éprouvée est d’avoir un « programme abdominaux » couplé à un rééquilibrage alimentaire, en d’autres termes, il faut retrouver une alimentation équilibrée et adopter une pratique quotidienne.

La diminution des apports en calories, couplée à un exercice physique localisé et surtout régulier, devrait provoquer une perte de poids rapide à ce niveau. Quel que soit ton objectif, raffermir ton ventre, perdre tes poignées d’amour, diminuer un peu ton tour de taille, ou faire du renforcement musculaire, le passage par la salle de sport n’est pas une obligation.

C’est une fausse croyance. La salle peut être une aide précieuse, mais n’est absolument pas la solution principale. La seule et unique solution, c’est la motivation ! Les exercices que nous allons voir dans la seconde partie de cet article, peuvent tout à fait être réalisés chez toi, sans moyens ni matériel.

Trop de gens pensent qu’en fréquentant une salle de musculation, les machines s’occuperont de tout, mais c’est bien entendu complétement faux. Ces machines sont uniquement des outils qui peuvent éventuellement t’aider dans ta quête de tonicité. Le phénomène qui arrive très fréquemment c’est de s’inscrire en salle, puis au bout de quelques jours ou semaines, de se rendre compte qu’il n’y a pas d’effets notoires, et d’arrêter totalement de se rendre à la salle.

Ton compte en banque aura été délesté de quelques centaines d’euros, et tu seras toujours dans la même situation. Testez votre motivation en réalisant chez vous les exercices que je vais proposer, puis éventuellement, si le besoin s’en fait sentir inscrivez-vous dans une salle.

Techniques d’abdos faciles sans machine

Si cette démarche est nouvelle pour toi, que tu n’as pas l’habitude de faire travailler tes abdominaux, je ne saurais trop te conseiller de commencer par un programme simple, durant à peu près un mois. Le crunch classique, la manière dont tout le monde imagine faire des abdominaux, genoux pliés et mains sur les côtés de la tête, associé au gainage frontal, que beaucoup de personnes appellent « la planche », voici un bon programme de départ.

Ici, je ne vais pas te dire de faire 3 séances de 50 crunch et, par exemple, 4 fois 5 minutes de gainage, non, ce n’est pas le but premier. Tu vas plutôt essayer, durant ce premier mois, de commencer ces exercices avec une durée ou un nombre de répétitions minimum, et d’augmenter ces valeurs tout au long du mois.

Ainsi, il est intéressant de commencer tout simplement en faisant ton maximum, puis d’essayer de faire mieux le lendemain. Par exemple, si ton maximum c’est 5 abdos et 20 secondes de gainage, c’est déjà très bien, puisque le plus dur était de prendre la décision de s’y mettre ! Au deuxième jour, tu essaieras de faire par exemple 8 abdos et 30 secondes de planche, et ainsi de suite.

Au terme de ce mois, tu devrais avoir atteint un niveau qui n’est pas comparable avec celui de départ, c’est alors qu’il sera temps d’engager la phase 2 des exercices, la même chose, mais en oblique. Ainsi concernant les abdominaux, chacun de vos coudes ira au genou opposé, et le gainage se fera sur le côté, appuyé sur une seule main.

Si cela se passe bien et que tu te sens relativement à l’aise, que tu ne souffres pas trop, et que tu as de moins en moins de douleur le lendemain matin, tu peux ajouter dans cette phase 2 le relevé de bassin. Cet exercice moins connu, consiste à être allongé sur le dos, jambes relevées, et à décoller le bassin du sol en essayant de conserver cette position pendant un certain temps.

La phase 2 peut durer le temps qu’il te semblera nécessaire pour te sentir à l’aise et en confiance avec ce nouveau ventre. Il sera dès lors temps de passer à la phase 3.

La phase 3 sera constituée des crunch croisés, puis de ceux nécessitant de tendre les jambes au lieu de les plier, essais de continuer le gainage en même temps.

Si tu suis, à ton rythme, mais sans perdre de vu ton objectif, et en essayant de développer ce programme sérieusement, il n’y a aucune raison de ne pas atteindre un résultat rapide et satisfaisant. A la condition de ne pas perdre de vu sa motivation, et de surveiller la qualité de son alimentation. Selon une étude de l’Université de l’Arizona et de l’Institut de Recherche en Génomique Translationnelle, chacun réagit différemment aux exercices, et dans le futur, les exercices pourraient être bien plus personnalisés.

Ce programme abdos faciles, sera parfait dans presque tous les cas, il ne nécessite que de la motivation, et peut être un tapis de sol à 3 euros. Pourquoi ne pas commencer demain ? Puisque l’on vient de voir avec quelle facilité il était possible de mettre en place la première phase. Si tu es motivé, il ne faut plus attendre !